tricot

5 bonnes raisons de se réconcilier avec les petites aiguilles

Les petites aiguilles

5 bonnes raisons de se réconcilier avec les petites aiguilles

Hello

Les petites aiguilles, un cauchemar pour beaucoup d’entre nous ! J’étais comme vous, quand je voyais que le modèle sur lequel j’avais flashé se tricotait avec des aiguilles n°3, d’un seul coup, il me plaisait beaucoup moins. Mais ça c’était avant ! Car il y a encore peu de temps, je n’avais pas une seule aiguille à tricoter en dessous de 4,5. Et pourtant quel plaisir de tricoter un ouvrage en moins de 15 jours avec de la laine gonflante et des pieux. Aujourd’hui, je voudrais vous donner 5 bonnes raisons de tricoter avec des aiguilles plus fines.

 

Les petites aiguilles

1- Le Choix de la laine. 

Quand on jette un petit coup d’œil dans les boutiques traditionnelles ou chez nos dealeuses de laine préférées, très souvent on craque sur les écheveaux aux fils très fins, doux et brillants. Et oui mesdames ! tricoter des ouvrages avec des fils sport ou bulky, ça monte vite mais ce n’est pas aussi minutieux et léger. Les laines plus fines sont également plus agréables et plus naturelles.

2- Des projets plus petits et encore plus choux.

Des petits chaussons ou un gilet fin et léger, il n’y a qu’avec des petites aiguilles que vous tricoterez des projets tout mignons, tout doux. Plus c’est petit, plus c’est rapide. La layette se tricote plus vite que l’éclair.

3- Des projets moins encombrants.  Les petites aiguilles

Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Il est forcément plus facile de ranger une paire de chaussettes tricotée en aiguilles 3 dans son sac, qu’un gilet épais tricoté en aiguilles 12.

4- Un choix exceptionnel de modèles sur la toile.

Parmi les 90 modèles retenus dans mes favoris Ravelry pratiquement tous, se tricotent avec des aiguilles fines. Car force est de constater qu’en général les plus beaux modèles se tricotent avec des petites aiguilles.

5-Essayer c’est l’adopter.

Les petites aiguilles c’est comme la drogue. Quand on commence à tricoter des petits gilets tout fins, des chaussettes ou des châles-doudous, on a du mal à retourner sur des projets plus lourds.

 

Je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut abandonner les grosses aiguilles, car la plupart de mes patrons sont tricotés avec Les petites aiguillesdes aiguilles n°6. Mais si un modèle vous plait et qu’il se tricote avec des petites aiguilles, sautez sur l’occasion pour essayer. Vous verrez, petit à petit, monter un projet minutieux, fin et léger. Et croyez-moi c’est encore plus gratifiant.

J’ai pour ma part, choisi un kit d’aiguilles circulaires Hiya hiya et je ne les changerais pour rien au monde.

Alors à vos aiguilles et n’hésitez pas à partager dans un commentaire votre point de vue sur les petites aiguilles.

A bientôt

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *