tricot tutos

Comment tricoter des chaussettes : le tuto

Pelotes de lune

Comment tricoter des chaussettes : le tuto

Bonjour,

Ahhhh les chaussettes ! Comme promis je reviens vers vous aujourd’hui, pour vous expliquer de A à Z le montage d’une paire de chaussettes. J’avais initialement prévu de vous faire mes propres explications. Mais en découvrant l’univers de Christelle du blog Tricot et Stitch et ses tutos en vidéo, j’ai réalisé que jamais je ne pourrai vous expliquer mieux qu’elle, les secrets de la réalisation des chaussettes. Aussi, avec son autorisation, je vous ai préparé un petit récapitulatif. Vous êtes prêt(e) ??

Alors à vos fils et aiguilles, c’est parti !

Pour commencer, il est important de comprendre les modèles en commençant par la terminologie (voir le schéma ci-contre).

Quand on tricote une chaussette, on a la possibilité de commencer, soit par la pointe (toe-up), soit par la tige (cuff down). Je préfère personnellement commencer par la pointe. Ça me permet l’essayage de la chaussette au fur et à mesure du tricotage. Une fois la pointe tricotée, on continue par les constructions du pied et du cou-de-pied. On réalise ensuite le talon et on termine par la tige. Si on commence par la tige, les étapes évidemment sont inversées (tige, talon, cou-de-pied, pied, pointe).

Je vous conseille d’utiliser un marqueur ou une épingle à nourrice pour repérer votre dessus de chaussette que vous aurez tricoté en premier (le dessus se faisant toujours en premier).

 

Montage des mailles en commençant par la pointe.

Sur la vidéo ci-dessous, Christelle vous montre la méthode Judy’s Magic Cast On. Bien sûr, il y en a d’autres mais ce montage donne vraiment un très beau résultat.

 

Pour le montage par la tige, je vous invite à regarder cette vidéo de Christelle.

Quand votre pointe est montée, il faut continuer les augmentations jusqu’à obtenir le bon nombre de mailles sur chaque aiguille. Pour mon petit 37, je monte toujours 32 mailles sur chaque aiguille. Quand la pointe est terminée, laisser votre imagination opérer, puis continuer simplement en jersey ou avec le motif de votre patron de chaussettes préférées.

 

Le pied

Continuer à tricoter jusqu’à ce que la chaussette arrive environ à 4 cm au-dessous de votre talon. L’essayage est vraiment très important lors de la réalisation d’une première paire de chaussettes.

 

Le talon

Encore une fois, il existe différentes façons de tricoter un talon de chaussette. J’ai choisi aujourd’hui de vous montrer celle que j’utilise le plus souvent : le talon en rangs raccourcis.

Après la réalisation de votre talon, votre chaussette est presque terminée !!

 

La tige

Continuer à tricoter selon votre motif ou en jersey jusqu’à obtenir la longueur de tige désirée.

 

Comment terminer sa chaussette ?

Pour que la chaussette tienne mieux sur le pied, il est courant de terminer les chaussettes par des côtes 1/1 et de faire un rabattage élastique. Ce rabattage s’appelle :  Jeny’s Surprisingly Stretchy Bind Off (voir la vidéo ci-desssous).

Et voilà !! Il ne vous reste plus qu’à réaliser votre deuxième chaussette.

N’hésitez pas à relire mes articles consacrés exclusivement à l’univers des chaussettes.

Les modèles à ne manquer sous aucun prétexte

Bien choisir sa laine

Les outils indispensables

 

 

4 Comments

  1. Merci pour cet article très utile pour la débutante en herbe que je suis !
    Cependant, j’ai une question, comment évaluer le nombre de mailles qu’il nous faut au début selon la pointure ? Y a-t-il une grille existante ?

    1. Merci pour tout !! Il n’existe pas réellement de grilles des tailles. Cela varie selon la laine et l’échantillon. Pour un 37 je monte souvent 64m après je varie selon le modèle et la laine choisie.

Leave a Reply to Katia Briant Cancel reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *